DÉFANAGE pommes de terre : des producteurs témoignent

juillet 17, 2020 9:19

Découvrez quatre témoignages de producteurs qui ont testé nos solutions de défanage.
  • –  DOLBI, après broyage en double application 
  • –  DEFAN’Plus après broyage en application simple
  • –  DOLBI, après broyage en application simple
  • –  DOLBI en association, sans broyage 

Pour défanage réussi !

Utilisation de DOLBI en double application après le broyage pour la production de plants de pomme de terre

« L’été 2019, j’ai utilisé DOLBI sur une partie de ma production pour assécher les fanes de mes pommes de terre. En tant que producteur de plants, je broie systématiquement mes parcelles. La démonstration réalisée avec PHILAGRO m’a permis de comparer une double application du pack DOLBI (Sorcier 0,8L/ha + Brasero 1,8L/ha) à une double application de carfentrazone. Deux jours après broyage, j’ai appliqué mon premier passage de dessiccant. La deuxième intervention a été réalisé 7 jours encore après. »

« DOLBI m’a donné pleine satisfaction : ce pack facile d’emploi, m’a permis d’assécher efficacement mes fanes, de maîtriser le calibre de mes plants et de limiter l’introduction des viroses et du mildiou.  »

Utilisation DEFAN’Plus après broyage, production de pommes de terre d’industrie et de chair

« J’ai utilisé le pack DEFAN’Plus pour la première fois sur mon exploitation en 2019 afin d’anticiper la sortie du Diquat. J’ai appliqué DEFAN’Plus 2 jours après le broyage des fanes sur deux parcelles : une avec la variété Franceline en juillet 2019 et l’autre avec la variété Markies en septembre 2019.

Moins rapide d’action que Spotlight Plus, DEFAN’Plus est tout aussi efficace pour assécher les tiges : après 6 jours la différence visuelle est gommée. Sur le feuillage restant après broyage, DEFAN’Plus apporte une efficacité très intéressante.

Facile d’utilisation, DEFAN’Plus m’intéresse particulièrement pour remplacer mes programmes historiques à base de Réglone 2 et de Spotlight Plus.Je vais les remplacer pour une association DEFAN’Plus + Spotlight Plus. Avec le DEFAN’Plus, j’ai trouvé des programmes pouvant substituer le Diquat, et ça me satisfait. »

Démonstration DEFAN’Plus vs Spotlight Plus

DEFAN’Plus

Spotlight Plus

Les résultats d’efficacité, 6 jours après traitement, sont similaires entre Spotlight Plus et DOLBI.

Pour défanage réussi !

Utilisation de DOLBI après broyage, en production de pommes de terre d’industrie et de chair ferme

« Je suis producteur de pomme de terre pour le marché du frais. Depuis l’annonce de l’arrêt du diquat, nous souhaitons réaliser un broyage systématique de ces variétés.

En 2019, j’ai essayé le pack DOLBI, je l’ai utilisé sans souci.

Dans les conditions difficiles de défanage, où le broyage se révélera impossible, l’association DOLBI + Spotlight Plus sera sûrement la solution pour les années à venir mais il faut avancer de quelques jours le traitement.

Sur les variétés de conservation longue ou d’industrie, qui sont denses en végétation, exemple variété Milva ou Opale, l’utilisation de DOLBI après broyage m’a apporté une solution techniquement performante face à l’arrêt du diquat. »

Les résultats d’efficacité, 6 jours après traitement, sont similaires entre Spotlight Plus et DOLBI

Broyage puis DOLBI

Broyage puis Spotlight Plus

Utilisation de DOLBI + Spotlight Plus sans broyage, en production de pommes de terre d’industrie et de chair ferme

« Sur mon exploitation, il est difficile d’imaginer réaliser un broyage sur l’ensemble de mes parcelles de pommes de terre.

Afin d’anticiper la sortie réglementaire des défoliants, j’ai testé l’association DOLBI(Sorcier 0.8l/ha + Brasero 1.6l/ha) + Spotlight Plus (1l/ha), j’ai anticipé l’association de quelques jours vis-à-vis de mes applications de Diquat.

Cette association suivie d’un deuxième passage de DOLBI, à une semaine d’intervalle, m’a donné satisfaction sur mes parcelles faciles à défaner et celles intermédiaires comme en variété Daisy.

En conditions difficiles (apport azoté important sur la variété Royal), la répétition d’une seconde association aurait été bénéfique pour un résultat optimal.

Ces essais grandes parcelles ont été riche d’enseignement : l’association DOLBI + Spotlight Plus est un réel outil en situation non-broyée. Le programme de défanage doit être raisonné et doit s’adapter au contexte parcellaire : la variété, la densité du feuillage et la conduite culturale (dont l’apport d’engrais) sont des paramètres importants à prendre en compte pour construire son programme de défanage. »


Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto. Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi : se référer à l’étiquette du produit, à www.phytodata.com et www.philagro.fr. SORCIER® marque déposée – AMM. n° 2110101  P261 : P280 – P301+P331+P310 – P302+P352 – P304+P340 – P305+P351+P338 -P333+P313 – SPe2 – SPe3. BRASERO®, AMM. n° 9400076, P264 – P280 – P391 – SPe3. Spotlight® Plus, marque déposée de FMC Corporation et ses filiales. Homologué et distribué par Cheminova Agro France SAS – 11 bis, Quai Perrache – F-69002 Lyon – Tél. +33 (0)4.37.23.65.70 – RCS Lyon B 352 320 279 – www.fmcagro.fr. [EO] contenant 60 g/l (7,16 % p/p) de carfentrazone-éthyle AMM n° 2000327 – SPe3 ; DIFFUZ®, AMM 2120180, huile de colza estérifiée 600 g/L.

SORCIER® : DANGER – SGH05 , SGH07 , SGH08 , SGH09 – EUH066 : L’exposition répétée peut provoquer dessèchement ou gerçures de la peau. – EUH401 : Respectez les instructions d’utilisation afin d’éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement. – H304 : Peut être mortel en cas d’ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires. – H315 : Provoque une irritation cutanée. – H317 : Peut provoquer une allergie cutanée. – H318 : Provoque de graves lésions des yeux. – H332 : Nocif par inhalation. – H400 : Très toxique pour les organismes aquatiques. – H410 : Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.

BRASERO® : EUH401 : Respectez les instructions d’utilisation afin d’éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement.

SPOTLIGHT® Plus : H317-Peut provoquer une allergie cutanée. H410 -Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.

DIFFUZ® :  H412 : Nocif pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme. EUH401 : Respecter les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement